(¯`•.•'¯)NoUr Al YaQiNe(¯`•.•'¯)

Nour el Yaqine, el Qur'an el Karim wa sunnah sahiha 'an minhaj salafs salih En Quête de 'ilm et de Piété... Mes Soeurs entrez en Paix!
 
AccueilGalerieFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 porter un objet dissiper un malheurs(kitab at tawhid ch7)

Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: porter un objet dissiper un malheurs(kitab at tawhid ch7)   Dim 27 Mai - 3:00

Chapître 7
Fait partie du polythéisme le fait de porter un anneau, un fil ou autre chose pour dissiper un malheur ou le repousser
باب من الشرك لبس الحلقة والخيط ونحوهما لرفع البلاء أو دفعه

Allah - تعالى - a dit :

« dis « Eh bien, les voyez-vous, ceux que vous appelez au lieu d’Allah ? Si Allah me voulait du mal est-ce qu’ils sauraient déblayer un mal venu de Sa part, ou s’il me voulait miséricorde, est-ce qu’ils sauraient retenir Sa miséricorde ? »1[Les Groupes, v.38]


Omran Ibn Hussayn - رضي اللّه تعال عنه -, a rapporté que le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a vu un homme portant une chaîne en cuivre. Il lui demanda la raison. Il dit : « C’est à cause de la faiblesse dont je souffre au bras ». Le Prophète - صلى الله عليه و سلم - lui dit : « Enlève-là, elle ne te fera qu’affaiblir davantage. Si tu meurs avec, tu ne réussiras jamais ».2
Rapporté par Ahmed d’une chaîne de transmission acceptable عن عمران بن حصين t أن النبي r رأى رجلاً في يده حلقة من صفر، فقال: « ما هذه » ؟ قال: " من الواهنة ". فقال: « انزعها فإنها لا تزيدك إلا وهناً، فإنك لو مت وهي عليك، ما أفلحت أبداً » [رواه أحمد بسند لا بأس به.]

Dans un autre Hadîth de ‘Ukba Ibn 'Amir - رضي اللّه تعال عنه -, rapporté par Ahmad d’une chaîne de transmission interrompue : « Quiconque porte un talisman, qu’Allah n’exauce jamais ses vœux. Quiconque porte une coquille (amulette), qu’Allah ne lui facilite pas la tâche ».3
Cité par Ahmad N°4/154.

Dans une autre version : « Celui qui porte une amulette a commis le Shirk (le polythéisme) ».4 Cité dans « Signification des Traditions » (ma’ani al-âthâr) N.4/325.
Ibn Abi Hatim rapporta que Hudhayfa a vu quelqu’un porter à la main un fil protecteur contre la fièvre. Alors il le coupa puis il récita : { Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah qu’en lui associant d’autre divinités } [Yusuf, v.106] وله عن عقبة بن عامر t مرفوعاً: « من تعلق تميمة فلا أتم الله له، ومن تعلق ودعة فلا ودع الله له ». وفي رواية: « من تعلق تميمة فقد أشرك ». ولابن أبي حاتم عن حذيفة أنه رأى رجلاً في يده خيط من الحمى فقطعه، وتلا قوله: { وما يؤمن أكثرهم بالله إلا وهم مشركون }


1 Les Groupes, v.38.
2 Rapporté Par Ahmad dans Al-Musnad (4/445).
3 Rapporté par Al-Hâkim dans Al-Mustadrak (4/216 et 217)
4 Rapporté par Ahmad dans Al-Musnad (4/156)



Thèmes du chapitre à retenir.
فيه مسائل

1. Interdiction formelle de porter des bracelets, des fils ou autres fétiches pour conjurer le mal.
2. Que le compagnon du Prophète - صلى الله عليه و سلم - ne réussira pas au cas où il mourrait tout en portant l’amulette est un argument qui confirme l’avis des compagnons selon lequel le shirk est plus grave que les péchés majeurs (kabâ-ir).
3. L’ignorance dans ce domaine n’est pas une excuse.
4. Les condamnations portent préjudice dans la vie ci-bas comme en témoigne la parole du Prophète - صلى الله عليه و سلم - : « elle ne te fera qu’affaiblir davantage »
5. La condamnation catégorique de celui qui agit de la sorte.
6. L’affirmation que celui qui porte une amulette est voué à sa protection.
7. La proclamation du polythéisme de celui qui porte un talisman.
8. Le port de fil protecteur entre dans le même cadre.
9. La récitation par Houdhayfah du verset à l’appui montre que les Compagnons tiraient leurs arguments des versets relatifs au shirk majeur pour désigner le shirk mineur.
10. Le port de coquilles pour conjurer le mauvais œil entre dans le même cadre.
11. L’imprécation contre celui qui porte une amulette pour qu’Allah ne lui exauce pas ses voeux et contre celui qui porte une coquille pour qu’Allah le prive de ce qu’il désire.

Thèmes du chapitre à retenir.
فيه مسائل

1. L'explication des Ruqâ et des Tamâ'im.

2. L'explication de la Tiwalah.

3. Ces trois choses [citées ci-dessus], sans aucune exception, font partie du polythéisme.

4. Les formules de conjuration (Ar-Ruqâ) consistant à prononcer des paroles de vérité contre le mauvais œil et le venin ne font pas partie du polythéisme.

5. Les savants ont divergé concernant le statut d’une amulette uniquement composée de Qur’ân, fait-elle partie du polythéisme ou pas ?

6. Accrocher des cordes en boyau au cou des montures contre le mauvais œil fait aussi partie du polytheisme.

7. La dure menace pesant sur quiconque accroche une corde en boyau [contre le mauvais œil].

8. La récompense méritoire de celui qui arrache une amulette du cou d’une personne.

9. Les propos d’Ibrahîm ne s’opposent pas à la divergence précitée [concernant le statut des amulettes composées de Qur’ân], car ils désignent les élèves de ‘Abdullah ibn Mas’ûd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
porter un objet dissiper un malheurs(kitab at tawhid ch7)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charh Kitabou Tawhid (Cheykh Sâlih ibn ‘Abdil ‘Aziz Âl-Cheikh)
» Description d'objet : Les Plumes
» 5/11/1990. Vague d'Ovnis française. Témoignage objet au dessus de Stains.(93)
» 2010: vers 20h45 - Objet lumineux a charleroi (marcinelle)
» Observation d'un objet triangulaire - Aout 2002

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
(¯`•.•'¯)NoUr Al YaQiNe(¯`•.•'¯) :: 'Aqida :: tawhid-
Sauter vers: