(¯`•.•'¯)NoUr Al YaQiNe(¯`•.•'¯)

Nour el Yaqine, el Qur'an el Karim wa sunnah sahiha 'an minhaj salafs salih En Quête de 'ilm et de Piété... Mes Soeurs entrez en Paix!
 
AccueilGalerieFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ousoul at thalatha (livre entier)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 14:05

Elle est composée d’entre 73 et 79 branches, la plus élevée est de dire « Il n’y a de divinité qu’Allah » et la plus basse est le fait d’ôter l’obstacle du chemin, et la pudeur est une branche de la foi.
Ses piliers sont au nombre de six :
Que tu crois en Allah, en ses anges, ses livres, en ses messagers, au jour du jugement, et au destin qu’il soit bon ou mauvais.
L’indication de ces six piliers est la parole d’Allah : (La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes) (Sourate 2 verset 177)
Quant-à l’indication du destin, c’est la parole d’Allah : (Nous avons créé toute chose avec un destin.) (Sourate 54, verset 49)
Le troisième degré : La perfection (Al Ihsan). (58)
Elle ne comporte qu’un seul pilier.

58) Quant à la perfection (Al Ihsan) c’est de parfaire les adorations apparentes et cachées, c’est le fait que tu adores Allah comme si tu Le voyais, car si tu ne Le vois pas, Lui te voit c ertainement ( N.T. Ceci est un hadith rapporté par Mouslim). Celui qui adore Allah de cette manière à atteint la perfection, et a rassemblé tout le bien. Allah soubhânah dit : (Certes, Allah est avec ceux qui L’ont craint avec piété et ceux qui sont bienfaisants.) (Sourate 16 verset 168) et Allah ‘azza wa jalla dit : (La miséricorde d’Allah est proche des bienfaisants.) (Sourate 7 verset 56) Et il y a beaucoup de versets dans ce sens.²
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 15:57

Son seul pilier est que tu adores Allah comme si tu Le voyais, car si tu ne Le vois pas, Lui te voit certainement.
Cela est indiqué par la parole d’Allah : (Certes, Allah est avec ceux qui L’ont craint avec piété et ceux qui sont bienfaisants.) (Sourate 16 verset 168)
Et la parole d’Allah :(Et place ta confiance en le Tout Puissant, le Très Miséricordieux. Qui te voit quand tu te lèves. Et voit tes gestes parmi ceux qui se prosternent. . C’est Lui vraiment, l’Audient, l’Omniscient. ) (Sourate 26)
Et la parole d’Allah :(Tu ne te trouveras dans aucune situation, tu ne réciteras aucun passage du Coran, vous n’accomplirez aucun acte sans que Nous soyons témoin au moment où vous l’entreprendrez.) (Sourate 10 verset 61)
Et l’indication venant de la sounnah, le célèbre hadith de (L’ange) Jibrîl, d’après ‘Oumar ibnoul Khattâb, qu’Allah l’agrée, qui dit :
" Un jour, alors que nous étions assit auprès du Messager d’Allah sallallahou ‘alayhi wa sallam, un homme vint soudainement à nous. Il avait des vêtements d’un blanc éclatant, une chevelure très noire et ne portait aucune trace visible de voyage, et aucun d’entre nous ne le connaissait. Il s’assit alors devant le Prophète sallallahou ‘alayhi wa sallam puis posa les genoux contre ses genoux, ses mains sur ses cuisses et demanda : Ô Mouhammad ! Informe-moi de ce qu’est l’Islam. Le Messager d’Allah sallallahou ‘alayhi wa sallam répondit : L’Islam est que tu témoignes que nul ne mérite d’être adoré sauf Allah et que Mouhammad est l’Envoyé d’Allah, accomplir la Prière, s’acquitter de la Zakât, jeûner le mois de Ramadan et effectuer le Pèlerinage à la Maison Sacrée, pour celui qui en a les moyens. Il dit : Tu as dit vrai. Nous fûmes alors très surpris de cette personne qui le questionne puis approuve ses réponses ! Il demanda : Informe-moi de ce qu’est la Foi. Il répondit : Croire en Allah, en Ses anges, en Ses livres, en Ses messagers, au jour dernier et croire au destin, qu’il soit bon ou mauvais. Il dit : Tu as dit vrai. Informe-moi de ce qu’est la perfection. Il répondit : D’adorer Allah comme si tu Le voyais, car si tu ne le vois pas, Lui te voit certainement. Informe-moi sur l’heure (la fin du monde). Il répondit : Celui qui est questionné n’en sait pas plus que celui qui pose la question. Il demanda : Informe-moi alors sur ses signes. Il répondit : Lorsque la servante enfantera sa propre maîtresse et que tu verras les va-nu-pieds, les mal-vêtue, les miséreux, les simples bergers se rivaliser dans l’élévation de hautes constructions. Puis il s’en alla et nous restâmes ainsi un long moment. Le Prophète sallallahou ‘alayhi wa sallam dit alors : ‘Oumar ! Savez-vous qui est celui qui me questionnait ? Je répondis : Allah et Son Prophète le savent mieux. Il dit : C’est Jibril qui est venu vous enseigner votre religion. "
( Hadith rapporté par Mouslim.) (59
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 16:02

Le troisième fondement (60) :
La connaissa60) Ceci est le troisième fondement : La connaissance de notre prophète Mouhammad sallallahou ‘alayhi wa sallam.

L’homme se doit de connaître son prophète qu’Allah lui envoya, et qui lui transmit le message, et lui exposa les lois qu’Allah lui ordonna, et lui montra clairement l’adoration pour laquelle Allah nous créa.
nce de votre prophète Mouhammad, sallallahou ‘alayhi wa sallam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 16:05

Et devint messager lorsque lui fut révélé la sourate « Al Mouddath-thir » (Le revêtue d’un manteau) (63) , sa ville (natale) est la Mecque, et il émigra à Médine.

63) Puis, après un certains temps, Jibril lui vint avec la sourate Al Mouddath-thir (Le revêtue d’un manteau), il devint dès-lors un messager, car Allah lui dit : (O, toi (Mouhammad)! Le revêtu d’un manteau! Lève-toi et avertis. ) (Sourate 74 verset 1 et 2).
Al Mouddath-thir (Le revêtu d’un manteau): C’est à dire L’enveloppé, car lorsqu’il reçut la révélation, il trouva cela ( N.T. cette première venue de Jibril) très dur. Il demanda alors à ses proches : « Enveloppez-moi ! Enveloppez-moi ! » Dû à l’intensité de la peur qu’il a ressentit, et la force avec laquelle Jibril le serra contre lui à plusieurs reprises ‘alayhi salâtou wa salâm
D’abord il lui dit : « Lis ! » afin de le préparer à la grande tâche de la transmission du message. Après quoi il lui dit : « Lève-toi et avertis » C’est-à-dire : Lève toi et avertis les gens. Il devint donc messager lorsqu’il fut ordonné d’avertir. «Et de ton Seigneur, célèbres la grandeur.»C’est-à-dire : célèbres Sa grandeur par la pratique du monothéisme. « Et tes vêtements, purifie-les.» C’est-à-dire purifie tes actes du polythéisme.La purification des vêtements n’est pas le sens voulu ici, car la prière n’était pas encore ordonnée à ce moment. Le sens voulu par « libas » (vêtements) ici est : « Les actes » comme dans la parole d’Allah ta‘âlâ : (Ô enfants d’Adam! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cachervosnudités, ainsi que des parures. - Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. ) (Sourate 7 verset 26), «Et de tout péché, écarte-toi» Les péchés ici sont les idoles, et s’en écarter signifie les abandonner, et se désavouer d’elles et de leurs adeptes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 16:10

Allah l’envoya avec l’avertissement contre le polythéisme, et l’appel au monothéisme. Cela est indiqué par la parole d’Allah : (Ô, toi (Mouhammad)! Le revêtu d’un manteau! Lève-toi et avertis. . Et de ton Seigneur, célèbres la grandeur. Et tes vêtements, purifie-les. Et de tout péché, écarte-toi. Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage . Et pour ton Seigneur, endure) (Sourate 74 verset de 1 a 7) .
La signification de « Lève-toi et avertis. » : Avertis contre le polythéisme et prêche au monothéisme. « Et de ton Seigneur, célèbres la grandeur. » C’est-à-dire : célèbres Sa grandeur par la pratique du monothéisme. « Et tes vêtements, purifie-les. » C’est-à-dire purifie tes actes du polythéisme. « Et de tout péché, écarte-toi » Les péchés ici sont les idoles, et s’en écarter signifie les abandonner, et se désavouer d’elles et de leurs adeptes.
Il appela au monothéisme durant dix ans (64), après quoi il fut monté au ciel (65),


64) Il appela au monothéisme durant dix ans, prêchant les gens au monothéisme et les mettant en garde contre le polythéisme, ordonnant l’abolition de l’adoration d’autre qu’Allah soubhânah, et l’abandon de l’adoration des statues et des idoles, et leur ordonnant d’adorer Allah exclusivement dans leurs invocations, leurs vœux, leurs sacrifices et bien d’autres choses.
(65) Après ces dix années, il fut monté au ciel sallallahou ‘alayhi wa sallam avec Jibril. Les cieux lui furent ouverts jusqu’à un niveau élevé au-dessus du septième ciel, au point qu’il put entendre le grincement des plumes. Ensuite, Allah l’appela, jalla wa ‘alâ et lui adressa la parole, Il lui ordonna cinq prières. Au départ, Il lui ordonna cinquante prières, mais le prophète Lui demanda d’alléger cela jusqu’à ce qu’Allah en fasse cinq prières.
Allah soubhânah dit : « Un nombre de cinq prières, mais écrites comme étant cinquante dans le livre auprès d’Allah. » Quiconque reste constant dans l’accomplissement de ces cinq prières, il aura la récompense de cinquante, la récompense est donc multipliée par dix.
Il redescendit avec ces prescriptions ‘alayhi salâtou wa salâm la prière fut établie à raison de cinq prières répartie le jour et la nuit, les prières de : Dhouhr, ‘Asr, Maghreb, ‘Ichâ’ et Fajr. Il les pria à la Meque durant trois ans, avant qu’il fasse l’émigration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 16:11


et il lui fut prescrit les cinq prières, il pria à la Mecque durant trois ans, puis il fit l’émigration à Médine. (66)
L’émigration, c’est le faite de déménager (partir) d’un pays de polythéisme vers un pays Musulman Et l’émigration est une obligation pour cette communauté et demeurera jusqu'à ce que l’heure vienne, et cela est indiqué par le verset :
(Ceux qui ont fait du tort à eux-mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant: Où en étiez-vous? (À propos de votre religion) Nous étions impuissants sur terre, dirent-ils. Alors les Anges diront: La terre d’Allah n’était-elle pas assez vaste pour vous permettre d’émigrer? Voilà bien ceux dont le refuge est l’Enfer. Et quelle mauvaise destination ! A l’exception des impuissants: hommes, femmes et enfants, incapables de se débrouiller, et qui ne trouvent aucune voie: A ceux-là, il se peut qu’Allah donne le pardon. Allah est Clément et Pardonneur. ) (Sourate 4 verset 97 a 99)
Et la parole d’Allah : (Ô Mes serviteurs qui avaient cru! Ma terre est bien vaste. Adorez-Moi donc! ) (Sourate 29 verset 56)
L’imam Al Baghawî, qu’Allah lui fasse miséricorde, dit : « La raison pour laquelle ce verset fut révélé au sujet des musulmans de la Meque, qui n’émigrèrent pas, Allah les interpella au nom de la foi. »
Et l’indication de l’émigration dans la sounnah, la parole du messager sallallahou ‘alayhi wa sallam : « L’émigration ne cessera que lorsque le repentire cessera. Et le repentire ne cessera pas, jusqu'à ce que le soleil se lève à son couchant. » ( Qui veut dire l’ouest).

66) Ensuite, il émigra à Médine, lorsque l’oppression des Quraych envers lui et ses compagnons s’aggrava, Allah lui autorisa d’émigrer de la Mecque, dû aux iify">
(66) Ensuite, il émigra à Médine, lorsque l’oppression des Quraych envers lui et ses compagnons s’aggrava, Allah lui autorisa d’émigrer de la Mecque, dû aux injustices et oppressions des Quraych, vers Médine et les Ançâr. Ils lui prêtèrent serment d’allégeance pendant la saison du pèlerinage, ils lui prêtèrent serment d’émigrer avec lui et de le secourir, Allah les agréa et en fut satisfait. Une foi que le serment d’allégeance fut prêté, Allah leur permit d’émigrer. Certains compagnons avaient émigré en Abyssinie avant cela, et demeurèrent chez le roi An-Najâchi (Négus) un certain temps. Ceux qui restaient à la Meque émigrèrent alors à Médine, et une foi qu’ils y furent établis, ceux qui étaient en Abyssinie les rejoignirent et s’établir à Médine, louange à Allah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 16:12

Une foi qu’il s’établit à Médine (67) , il lui fut ordonné le reste des lois islamiques, comme la Zakât, le jeûne, le pèlerinage, le jihâd, l’appel à la prière, ordonner le bien, interdire le mal, et autres lois islamiques.
Il se mit à cela durant dix ans, après quoi il décéda (68), salawâtoullah wa salâmahou ‘alayh, alors que sa religion reste.


67) Une foi établis à Médine, après l’émigration, Allah leur ordonna le reste des lois islamiques tel la Zakât, le jeûne mois de Ramadan, le pèlerinage, le Jihâd, ordonner le bien, interdire le mal etc… Car Médine est devenue une maison de l’islam et devint la première capitale de l’islam et des musulmans. C’est pour ça que ces choses leurs furent ordonnées car ils étaient dès lors capables d’ordonner le bien et d’interdire le mal. C’est par miséricorde qu’Allah ‘azza wa jalla reporta ces obligations jusqu’à ce qu’ils aient émigré à Médine.
Au départ, la Zakât était déjà légiférée à la Meque, comme Allah le dit dans la sourate « Al An‘âm) » (Les bestiaux) qui est une sourate Mecquoise : (C’est Lui qui a créé les jardins, treillagés et non treillagés; ainsi que les palmiers et la culture aux récoltes diverses; de même que l’olive et la grenade, d’espèces semblables et différentes. Mangez de leurs fruits, quand ils en produisent; et acquittez-en les droits le jour de la récolte . ) (Sourate 6 verset 141) Mais les détailles quant-à ses règles, sa collecte etc… Tout cela se fit à Médine.
De même que le jeûne du mois de Ramadan, il fut légiféré lors de la deuxième année après l’hégire (l’émigration). Et pèlerinage aussi, il fut légiféré la neuvième ou dixième année après l’hégire, Allah révéla : (Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d’aller faire le pèlerinage de la Maison) dans la sourate « Âli ‘Imrân » (La famille d’Imran) qui est une sourate Médinoise.
Le jihâd (le combat dans le sentier d’Allah) fut également légiféré à Médine, et à ce moment là ils ne combattaient que ceux qui les combattaient, et s’abstenaient de ceux qui s’abstenaient de les combattre. Ensuite, il leur fut ordonner de les combattre en premier, et de combattre les mécréants même s’ils n’avaient pas commencé. On les prêche d’abord à Allah et les oriente : s’ils ne répondent pas à cette prêche, on les combat jusqu’à ce qu’ils répondent à la vérité. Excepté les gens du livre : eux, on accepte qu’ils paient la jizya. Allah légiféra la même chose pour les majous que pour les gens du livre, soit l’islam, soit la jizya. Mais le reste des mécréants, c’est soit l’islam, soit le sabre avec la capacité (de le faire).
(68) Après qu’Allah ait achevé la religion par lui, Il le rappela à Lui, dix ans après l’émigration. Allah a dit : (Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous. ) (Sourate 5 verset 3) Et Allah a dit : (En vérité tu mourras et ils mourront eux aussi . Ensuite, au Jour de la Résurrection, vous vous disputerez auprès de votre Seigneur. ) (Sourate 39 verset 30 et 31)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 16:14

Sa religion est toujours présente , et ceci est sa religion : Il n’y a pas une bonne chose sans qu’il ne l’ait indiqué à sa communauté, et il n’y a pas une mauvaise chose sans qu’il ne l’ait mise en garde.
Et le bien qu’il lui indiqua, c’est le monothéisme, et tout ce qu’Allah aime et agréé.
Quant-au mal contre lequel il la mit en garde, c’est le polythéisme et tout ce qu’Allah déteste et refuse.
Allah l’envoya à toute l’humanité, et Allah obligea aux deux espèces, les jinns et les hommes, de lui obéir. Et cela est indiqué par la parole d’Allah dis : ( Ô vous les gens ! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah) (sourate 7 verset 158)
Et par lui, Allah acheva la religion, et la preuve de cela est la parole d’Allah : (Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous. ) (Sourate 5 verset 3)
Et la preuve de sa mort est la parole d’Allah : (En vérité tu mourras et ils mourront eux aussi. Ensuite, au Jour de la Résurrection, vous vous disputerez auprès de votre Seigneur. ) (Sourate 39 verset 30 et 31)
Et lorsque les gens meurent, ils sont ressuscités (69), comme l’indique la parole d’Allah : ( C’est d’elle (la terre) que Nous vous avons créés, et en elle Nous vous retournerons, et d’elle Nous vous ferons sortir une fois encore. ) (Sourate 20 verset 55) Et la parole d’Allah : ( Et c’est Allah qui, de la terre, vous a fait croître comme des plantes, puis Il vous y fera retourner et vous en fera sortir véritablement. ) (Sourate 71 verset 17 et 18) .


69) Et lorsque les gens meurent, ils sont ressuscités, comme le dit Allah : ( Et c’est Allah qui, de la terre, vous a fait croître comme des plantes. puis Il vous y fera retourner et vous en fera sortir véritablement .)(Sourate 71 verset 17et18), et Allah soubhânah dit : ( Ceux qui ont mécru prétendent qu’ils ne seront pas ressuscités. Dis: Mais si! Par mon Seigneur! Vous serez très certainement ressuscités; puis vous serez certes informés de ce que vous faisiez. Et cela est facile pour Allah )(Sourate 64 verset 7) et Allah soubhânah a dit : ( A Allah appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre afin qu’Il rétribue ceux qui font le mal selon ce qu’ils œuvrent, et récompense ceux qui font le bien par le meilleur. ) (Sourate 53 verset 31).
Leurs œuvres sont donc comptabilisées et rémunérées le jour du jugement, on leur donnera leurs livres par leur droite ou par leur gauche : le bien heureux recevra son livre par sa droite, et le malheureux recevra son livre par sa gauche. La balance du bien heureux sera lourde tandis que celle de malheureux sera légère. Les pécheurs seront en danger car il se peut que leurs balances soient lourdes, grâce à leurs repentirs, le pardon d’Allah ou les bonnes actions, tout comme il se peut que leurs balances soient légères et tombe donc parmi les gens du feu. Allah les châtiera alors autant qu’Il le voudra, puis il les sortira du feu, car ils sont morts sur l’islam.
Donc il est une obligation pour toute personne responsable de prendre garde aux mauvaises actions, et qu’il s’adonne (s’attache) au repentir et à la droiture, car il ne sait pas quand son heure viendra.
Il faut que le musulman prenne la chose en considération et qu’il combatte son égaux (Nefs), afin qu’il soit droit sur la vérité, et le repentir sincère de tous ses péchés, afin ce que, si la mort lui venait, il soit sur la meilleure des actions et sur une droiture, et qu’il gagne et qu’il soit heureux, et qu’il soit sauver le jour du jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 16:16

Après la résurrection, leurs œuvres seront comptabilisées, et ils seront rémunérés de leurs actes. Cela est indiqué par la parole d’Allah : (A Allah appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre afin qu’Il rétribue ceux qui font le mal selon ce qu’ils œuvrent, et récompense ceux qui font le bien par le meilleur) (Sourate 53 verset 31)
Et celui qui dément la résurrection est un mécréant, comme l’indique la parole d’Allah : (Ceux qui ont mécru prétendent qu’ils ne seront pas ressuscités. Dis: Mais si! Par mon Seigneur! Vous serez très certainement ressuscités; puis vous serez certes informés de ce que vous faisiez. Et cela est facile pour Allah ) (Sourate 64 verset 7) .
Et Allah envoya tous les messagers en tant qu’annonciateurs et avertisseurs (70), et cela est indiqué par la parole d’Allah :( En tant que messagers, annonciateurs et avertisseurs, afin qu’après la venue des messagers il n’y eût pour les gens point d’argument devant Allah ) (Sourate 4 verset 165)


70) Le messager sallallahou ‘alayhi wa sallâm est envoyé à tous les gens, aux djinns et aux humains, comme Allah le dit : ( Dis: Ô vous les gens! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah ) ( Sourate 7 verset 158) et Allah ta‘âlâ dit : ( Et Nous ne t’avons envoyé qu’en tant qu’annonciateur et avertisseur pour toute l’humanité. ) (Sourate 34 verset 28) Il est le sceau des prophète : il n’y aura plus de prophète après lui.
Ainsi, tous les prophètes, du premier au dernier, furent envoyés à leur communauté en tant qu’annonciateur et avertisseur. Le premier fut Noûh, il fut envoyé à cause du polythéisme dans lequel tomba son peuple.
Âdam avant lui était un prophète et messager responsable, Allah l’envoya à sa descendance afin qu’ils adorent Allah selon Sa loi, avec laquelle leur père Âdam leur vint, ‘alayhi salâtou wa salâm. Ils demeurèrent sur l’islam et la droiture jusqu’à ce que le polythéisme apparaisse dans le peuple de Noûh. A ce moment là, Allah leur envoya Noûh ‘alayhi salâtou wa salâm, il est le premier messager (envoyé) vers les habitants de la terre après l’apparition du polythéisme. Et Allah envoya un messager à toutes les communautés .
Allah envoya Hoûd au peuple de ‘Âd, ensuite Sâlih au peuple de Thamoud, ensuite Ibrâhîm, Loût et Chou‘ayb dans une époque rapprochée, après quoi vinrent des prophètes les uns après les autres, entre autre Moûsa et Hâroun, ‘Îsa, Ayyoub, Dâwoud, Soulayman, puit Allah clôtura avec Mouhammad ‘alayhi salâtou wa salâm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 16:17

Le premier des messagers est Nouh ‘alayhi sallâm, et le dernier des messager est Mouhammad, sallallahou ‘alayhi wa sallâm et il est le sceau des prophète. (71)
L’indication que le premier messager est Nouh ‘alayhi sallâm est la parole d’Allah : ( Nous t’avons fait une révélation comme Nous fîmes à Noé et aux prophètes après lui. ) (Sourate 4 verset 163)

71) Ensuite Allah clôtura avec l’envoie de Mouhammad ‘alayhi salâtou wa salâm, et c’est le sceau et le dernier et le meilleur d’entre eux, ‘ alayhi salâtou wa salâm. Allah jalla wa ‘alâ a dit : ( En tant que messagers, annonciateurs et avertisseurs, afin qu’après la venue des messagers il n’y eût pour les gens point d’argument devant Allah) (Sourate4 verset 165) Et sa parole : « annonciateurs » signifie : qui annoncent le paradis à quiconque leurs obéit : Avertisseurs : signifie qu’ils avertissent les gens contre l’association à Allah, et contre le feu et le douloureux châtiment pour quiconque s’oppose au commandement d’Allah. Ainsi, Mouhammad sallahou ‘alayhi wa sallâm fut envoyé en tant qu’annonciateur et avertisseur, comme le dit Allah : ( Ô Prophète! Nous t’avons envoyé [pour être] témoin, annonciateur, avertisseur. Appelant (les gens) à Allah, par Sa permission; et comme une lampe éclairante. ) ( Sourate 33 verset 35 et 36) Et Allah dit : ( Mouhammad n’a jamais été le père de l’un de vos hommes, mais le messager d’Allah et le dernier des prophètes. ) (Sourate 33 verset 40)
Il est obligatoire pour toutes les communautés de suivre leurs prophètes. Il est obligatoire à toute communauté de suivre son prophète, et de pratiquer ce qui est venu avec lui comme guidée. Et Allah a promit le bonheur dans ce bas-monde et l’au-delà à toute communauté qui suit son prophète. Cependant, la majorité de la création désobéissent à leurs prophètes et s’opposent à ce avec quoi les prophètes sont venus (les lois). Allah a dit : ( Et la plupart des gens ne sont pas croyants malgré ton désir ardent. ) (Sourate 12 verset 103) Et Allah dit : (Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t’égareront du sentier d’Allah ) (sourate 6 verset 116) Et Allah dit : ( il y a eu peu de Mes serviteurs qui sont reconnaissants ) (sourate 34 verset 13) et Allah a dit : ( Et Satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur égard. Ils l’ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants ) (sourate 34 verset 20)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 16:19

Allah envoya un messager à chaque communauté, de Nouh jusqu'à Mouhammad, leur ordonnant d’adorer Allah uniquement, et leur interdisant d’adorer le tâghoût (72), cela est indiqué par la parole d’Allah : ( Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, pour leur dire: Adorez Allah et écartez-vous du tâghoût ) (Sourate 16 verset 36

72) Chaque messager appel sa communauté au monothéisme d’Allah et à Son obéissance, et à l’abandon du polythéisme et de la désobéissance à d’Allah.
Allah a dit : ( Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, pour leur dire: Adorez Allah et écartez-vous du tâghoût Adorez Allah) (Sourate 16 verset 36) Adorer Allah, signifie : Obéissez-Lui et pratiquez Son monothéisme, restez droit sur Sa religion et écartez-vous du tâghoût.
Le tâghoût est tout ce qui est satisfait de se faire adorer en dehors d’Allah, et tous ceux qui gouvernent par autre que la loi qu’Allah a fait descendre, où prêche à cela. Le tâghoût est celui qui transgresse sa limite soit par son polythéisme, soit par sa mécréance, ou par sa prêche à cela. Le pire d’entre eux et leur tête est Iblîs (Shaytan) qu’Allah le maudisse. Et également : toute personne qui appel à l’adoration de sa propre personne, ou qui est satisfait d’être adoré en dehors d’Allah, comme Pharaon par exemple, ou Namroûd. Ou celui qui prétend connaître une chose faisant partie de l’invisible, comme les « voyants », les diseurs de bonne aventure, les sorciers de l’époque païenne et l’époque islamique. Et également : celui qui, volontairement, ne gouverne pas avec le loi qu’Allah a révélé, tout ceux-là sont les têtes principales des tâwâghît (N.T. pluriel de tâghoût). Toute personne qui transgresse sa limite et sort de l’obéissance d’Allah s’appel « tâghoût ».
Allah ta‘âlâ dit : ( Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. )( Sourate 2 verset 256) Le bon chemin : c’est L’islam et ce avec quoi est venu le prophète sallallahou ‘alayhi wa sallam. L’égarement : c’est La mécréance en Allah et c’est de l’égarement. Allah ta‘âlâ dit : ( Donc, quiconque mécroit au tâghoût tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. )( Sourate 2 verset 256).
Mécroit au tâghoût signifie : se désavoue du tâghoût, et est persuadé de sa fausseté, et se désavoue du polythéisme.
Tandis qu’il croit en Allah : signifie : il reconnaît qu’Allah est son adoré, et sa vraie divinité, et il croit en Sa loi, et en Mouhammad sallallahou ‘alayhi wa sallam, et il pratique cela, c’est ça le croyant. Ensuite Allah dit :asaisit ,signifie :c’est accrocher . « l’anse la plus solide. » L’anse la plus solide, c’est l’attestation qu’il n’y a de divinité qu’Allah, la parole du monothéisme. C’est-à-dire : saisit l’anse la plus solide qui ne s’interrompt pas, au contraire celui qu’il la saisit sincèrement et avec droiture, il arrive au paradis et a la bénédiction. Car elle a des droits (cette attestation) et c’est le monothéisme d’Allah, Son obéissance et le suivit de Sa législation.
Et Mouhammad est le seau des prophètes et des messagers, sallallahou ‘alayhi wa sallam. Et il est le messager d’Allah pour tous les habitants de la terre, les djinns et les humains. Il est obligatoire pour toute personne responsable de lui obéir et de suivre sa loi, et il n’est pas permis à qui que ce soit d’en sortir. Toutes les anciennes lois ont été abrogées par la loi de Mouhammad, ‘alayhi salât wa salâm, comme Allah dit : ( Ô vous les gens! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah. )( Sourate 7 verset 157) Et Allah dit avant cela : ( Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui; ceux-là seront les gagnants. ) (Sourate 7 verset 157) Et le prophète sallallahou ‘alayhi wa sallâm dit : Dans le hadith Sahih (authentique) «Et par celui dont mon âme est entre ses mains, il n’y a aucun être de cette communauté, juif ou chrétien, qui entende parlé de moi puit il meurt sans avoir cru en ce avec quoi j’ai été envoyé sans qu’il ne soit parmi les gens du feu » (Hadith rapporté par Mouslim dans son Sahih), et il y a beaucoup de versets et de hadîth dans ce domaine la.
Et les gens de science, qu’Allah leur fasse miséricorde, sont unanimes sur le fait qu’il n’est pas permis à qui que ce soit de cette communauté de sortir de la loi de Mouhammad sallallahou ‘alayhi wa sallam, et quiconque croit qu’il est permis de sortir de la loi de Mouhammad sallallahou ‘alayhi wa sallam est un mécréant, coupable de la grande mécréance le sortant de la voie et de la religion. Nous demandons à Allah la sécurité et la sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum Abd'illah
Admin
avatar

Nombre de messages : 1046
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   Sam 9 Juin - 16:20

Allah obligea à tous les adorateurs de mécroire au tâghoût, et de croire en Allah.
L’imam Ibnou Al Qayyim, qu’Allah lui fasse miséricorde, dit : « Le tâghoût est tout ce dans quoi l’homme dépasse ses limites envers ce qu’il adore, ce qu’il suit ou ce à quoi il obéit. »
Les tâwâghît (pluriel de tâghoût) sont très nombreux, mais il y en a cinq à leurs têtes les principaux sont:

  • Iblîs (Shaytan), qu’Allah le maudisse.
  • Celui qui se fait adorer en l’agréant.
  • Celui qui appel les gens à l’adorer.
  • Celui qui prétend connaître ce qui fait partie de l’invisble.
  • Celui qui juge par une autre loi que celle d’Allah.


Et cela est indiqué par la parole d’Allah ( Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroit au tâghoût tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. ) (Sourate 2 verset 256) Et ceci est la signification de « Il n’y a pas de divinité autre qu’Allah. »
Et dans le Hadîth : « à la tête de l’ordre est l’islam, son pilier de soutient est la prière, et l’apogée de son sommet est le combat dans le sentier d’Allah. » (73)
Et Allah est plus savant.
Wa sallallahou ‘alâ Mouhammad, wa ‘alâ âlihi wa sahbihi wa sallim.
73) Et dans le Hadîth : « L’ordre majeur est l’islam, son pilier de soutient est la prière, et l’apogée de son sommet est le combat dans le sentier d’Allah. »

Toute personne responsable se doit de pratiquer le monothéisme d’Allah, de l’adorer en dehors de tout autre, mécroire au tâghoût et blâmer son adoration, de se conformer au monothéisme, de suivre la loi d’Allah soubhânah wa ta‘âlâ, et proclamer la grandeur de Ses commandements et de ses interdictions.
À la tête de l’ordre est l’islam : c’est-à-dire : La tête de la religion est l’islam, à savoir : l’attestation qu’il n’y a de divinité qu’Allah et que Mouhammad est le messager d’Allah. En effet, celui qui se conforme à cela entre dans l’islam.
Son pilier de soutient est la prière : qui est le deuxième pilier, le plus grand et plus important pilier après les deux attestations. Ensuite la zakât, puis le jeûne, puis le pèlerinage, puis le reste des commandements d’Allah.
Et l’apogée de son sommet est le combat dans le sentier d’Allah : car c’est par lui que la religion est maintenue et protégée, et par lui que les gens sont prêché à la religion d’Allah, et conformé à la vérité. Il est donc l’apogée de son sommet, dans le sens ou il protège la religion et la prêche à la vérité.
Et Allah Est le plus savant.
tarduction d'Assunnah.com
barak Allah fikounna
as salamou Alaykounna wa rahmatouAllahi wa barakaytouh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ousoul at thalatha (livre entier)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ousoul at thalatha (livre entier)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Faire lire "Au bonheur des dames" en version abrégée, n'est-ce pas dommage?
» Sondage : êtes-vous capable de lire un ebook en entier ?
» LA BIBLE EST UN LIVRE D'HISTOIRES
» Oussoul Thalatha (Charh de Cheykh Al Fawzan)
» Livre des Jubilés Livre oublié de la Torah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
(¯`•.•'¯)NoUr Al YaQiNe(¯`•.•'¯) :: 'Aqida :: Usul Al Deen-
Sauter vers: